• La mission du Messie Promis et de l'Imam Al-Mahdi (a.s)

    La mission du Messie Promis et Imam Al-Mahdi

    Hadrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s) décrit ci-bas l'importance de sa mission et la raison de son avènement.

    « Je vis en rêve que des gens cherchaient ça et là un réformateur. Un homme vint se tenir devant moi et, me montrant du doigt, annonça : ھٰذَا رَجُلٌ یُحِبُّ رَسُولَ اللہِ “Voici un homme qui aime le Messager d’Allah.” Cette parole signifie que la condition primordiale à remplir [par tout prétendant] pour cet office est l’amour du Messager (s.a.w). Donc, ceci est avéré chez la personne. » (Barahin-e-Ahmadiyyah, Ruhani Khaza'in, vol. 1, p. 598, note de bas de page)

    « Ce bas monde ne peut m’accepter parce que je ne suis pas de ce monde ; mais ceux dont les cœurs sont attachés à l’autre monde m’acceptent et m’accepteront. Celui qui s’écarte de moi, s’écarte en fait de Celui qui m’a envoyé ; celui qui se greffe à moi se greffe en fait à Celui de la part de Qui je suis venu. Je tiens une lumière dans ma main, et ceux qui se joignent à moi auront à coup sûr une part de cette lumière, tandis que ceux qui se laissent tromper, se méfient ou s’éloignent de moi finiront dans les ténèbres. Je suis la forteresse imprenable pour cette époque. Celui qui y pénètre sera sauvé et sera à l’abri des voleurs, des brigands et des bêtes sauvages. » (Fath-e-Islam, Ruhani Khaza'in, vol.3, p.34)

    Hadrat Mirza Ghulam Ahmad (a.s)
    Le Messie Promis et Imam Al-Mahdi

    « Je jure par Dieu, Celui qui détient ma vie entre Ses mains, qu’Il m’a donné prééminence sur toute âme dans le domaine de la compréhension des vérités coraniques. Si un mollah quelconque répond au défi que je leur ai lancé sur l’exégèse du Coran, et me confronte dans ce domaine, il sera frappé d’ignominie par Dieu. Cette compréhension que j’ai du Coran est un signe en soi de la part de Dieu. J’ai cette certitude par la grâce d’Allah, que bientôt le monde admettra le bien-fondé de ma déclaration. » (Siraj-e-Munir, Ruhani Khaza'in, vol. 12, p.41)

    Dieu est avec le Messie Promis (a.s)

    « Je ne suis point seul, mon Seigneur Tout gracieux est avec moi. Personne d’autre ne m’est aussi proche que Lui. De par Sa grâce, Il m’a octroyé cette âme affectueuse qui me pousse à servir Sa foi en dépit des souffrances, et qui m’inspire ardeur et sincérité afin de parachever les desseins de l’Islam. C’est Lui qui m’a attribué cette tâche et personne ne pourra m’en détourner. » (A'inah-e-Kamalat-e-Islam, Ruhani Khaza’in, vol. 5, p. 35)

    « Aux vertueux il suffit comme signe que Dieu ne m’a point fait connaître la fin ignoble des imposteurs. Il m’a octroyé tant de faveurs internes comme externes, physiques et spirituelles, que je ne peux les dénombrer. J’étais jeune lorsque j’ai annoncé être le récipiendaire de révélations divines. Maintenant je suis vieux et plus de deux décennies se sont écoulées depuis mes premières déclarations. Nombre de mes amis et proches, qui étaient plus jeunes que moi, ont quitté ce monde. Dieu m’a accordé une longue vie et est mon Secours et Protecteur face aux aléas. Est-ce ainsi que sont traités ceux qui attribuent des mensonges à Dieu ? » (Anjam-e-Atham, Ruhani Khaza’in, vol. 11, p.50)

    Jesus-Christ ne descendra pas du Ciel

    « La descente du Messie promis des cieux n’est qu’un concept mensonger. Rappelez-vous que personne ne descendra du ciel. Nos adversaires qui sont encore vivants aujourd’hui mourront tous mais personne ne verra Jésus Fils de Mariedescendre du ciel. Leurs enfants mourront aussi, sans que personne n’ait vu Jésus Fils de Marie descendre du ciel. Puis mourront ceux de la troisième génération, mais eux non plus ne verront pas Jésus Fils de Marie descendre du ciel. C’est-là que Dieu frappera leur cœur de désarroi : ils constateront que la suprématie de la Croix est révolue, le monde a changé, mais Jésus Fils de Marie n’est pas encore descendu du ciel. Et les sages répudieront cette croyance. Trois siècles ne se seront pas écoulés depuis ce jour, que tous ceux qui attendent Jésus Fils de Marie, musulmans ou chrétiens, seront au comble du désespoir et renonceront à cette chimère. Et sur Terre, il y aura une seule religion et un seul guide. Moi je ne suis que le semeur et j’ai mis la semence en terre ; maintenant elle poussera et fleurira, et personne ne pourra l’arrêter. » (Tadhkiratush-Shahadatain, Ruhani Khaza’in, vol. 20, p. 67).

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :