• Comment interpréter les Traditions du Saint Prophète Muhammad (saw)

    Comment interpréter les Traditions du Saint Prophète Muhammad (saw)

    Après cette explication préliminaire, nous allons maintenant décrire les signes concernant le Messie Promis et Imam Al-Mahdi, tels qu’ils ont été rapportés par le Saint Prophète Muhammad (s.a.w). Quiconque étudie ces signes objectivement n’aura aucun mal à identifier la période choisie pour l’avènement du Messie Promis. Toutefois il est essentiel de se rappeler qu’avec le temps, la communauté musulmane s’est scindée en de nombreuses factions, et beaucoup d’individus ont commencé à fabriquer des Traditions pour servir leurs intérêts personnels. L’objectif des ces fabrications était de promouvoir des croyances sectaires. On est donc confronté à une grande quantité de prétendues Traditions qui racontent la venue du Mahdi et décrivent les signes de son avènement.

    Toutefois, les mots utilisés dans ces narrations trahissent souvent le fait qu’ils ont été choisis afin de promouvoir certaines croyances sectaires et intolérantes. Certaines de ces Traditions sont peut-être entièrement ou partiellement vraies. Quoiqu’il en soit, celui qui recherche la vérité doit les étudier avec beaucoup de soin. Ces Traditions ne doivent en aucun cas être considérées comme irrévocables et décisives dans la recherche de la vérité. Par exemple, beaucoup de Traditions consignées durant la période abbasside parlent, en apparence, du Mahdi et de son époque. Mais le net effet produit était de suggérer que les agitations pro abbassides au Khorasan étaient sanctionnées par Dieu. La fausseté de ces Traditions est d’ailleurs mise en évidence par l’histoire ultérieure. Mille ans ont passé depuis la consignation de ces Traditions et pourtant aucun Mahdi répondant à leurs critères n’est apparu en ce monde. De même il y a des Traditions dans lesquelles les signes de la venue du Messie sont mêlés avec des descriptions d’événements passés. Si l’on ne peut pas démêler tous ces éléments, si l’on ne peut pas distinguer les évènements du passé par rapport aux véritables signes du futur, il ne sera pas possible d’atteindre la vérité.

    Ceux qui ignorent les courants principaux de l’histoire de l’Islam ont pu être trompés par de telles fabrications. Ils traitent ces Traditions comme des descriptions précises du futur et attendent en vain des évènements qui ont eu lieu il y a déjà très longtemps. Comme nous l’avons mentionné précédemment, ces fabrications ont été concoctées pour promouvoir des desseins sectaires. Par conséquent, lorsque l’on étudie les signes de la venue du Mahdi, il est impératif d’éliminer ces descriptions traditionnelles qui ne pointent vers aucun événement concret. C’est seulement en usant de ces précautions que l’on se protégera des pièges dressés par des individus malintentionnés. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) prit grand soin de décrire les signes de la venue du Messie comme un enchaînement logique et continu d’évènements. Si on garde cela à l’esprit, on pourra éviter les pièges et autres embûches laissés par des personnes malveillantes. Une chaîne d’évènements doit avoir un arrangement logique. Toute interpolation qui n’aurait pas sa place dans l’ensemble de cette chaîne peut être immédiatement détectée comme étant étrangère. Par exemple, si le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.)avait déclaré que le Messie Promis avait tel ou tel nom, que son père avait tel ou tel nom et ainsi de suite, beaucoup de gens aurait pu prendre ces noms et revendiquer correspondre à la description faite du Messie Promis par le Saint Prophète. Il ne faut pas s’étonner que le Saint Prophète ait évité ce genre des descriptions qui pouvaient être trop facilement reproduites par des individus malintentionnés. Bien au contraire, il a mentionné un ensemble de signes qui ne pouvaient être manifestés par n’importe qui.

    Il s’agit de signes qui correspondent à des évènements célestes qui s’étalent sur des centaines d’années. Des signes qu’aucun être humain, ou groupe œuvrant générations après générations, n’aurait pu créer. Dans ces narrations des signes du Mahdi, le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) prit la précaution de mentionner tout particulièrement certains signes qui seront spécifique à son époque. Des signes qui ne se manifesteront à aucun autre moment avant la venue du Mahdi. Ces indications logiques et rationnelles doivent nous guider dans notre recherche de la vérité. Si au cours de notre étude des signes mentionnés dans les Traditions du Saint Prophète (s.a.w.) nous rencontrons des évènements et changements célestes qui ne peuvent être fabriqués par l’homme, et que ces signes ont été décrits comme distinctifs de l’époque du Mahdi, la seule conclusion logique est que lorsque ces signes s’accompliront, l’avènement du Messie Promis et Mahdi aura lieu. Si à ce moment là, on nous présente d’autres signes du Mahdi qui n’auraient pas encore été manifestés, nous devrons admettre, soit que ces prétendus signes sont des inventions mêlées aux véritables traditions par des individus sans scrupules, soit qu’il s’agit de signes symboliques dont l’interprétation est dissimulée par des métaphores.


    www.islam-ahmadiyya.org

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :